Grosse pression autour d’Isco hier soir. Après avoir posé aux côtés d’un… paquet de chips FC Barcelone sur Instagram, le milieu du Real Madrid a été obligé de démentir son départ vers la Catalogne.

 

C’est la rumeur du moment en Liga. Trop souvent sur le banc de touche, Isco, dont le contrat se termine en 2018, aurait des envies d’ailleurs et serait dragué de très près par le Barça. Une rumeur que l’ex-joueur de Malaga a relancé hier en faisant une bonne grosse bourde. Sur Instagram, le milieu du Real a posé avec quelques amis en terrasse mais surtout… un paquet de chips du Barça, avant de l’effacer et de partager la même photo sans le fameux paquet.

 

 

Boulette ou coup de pression au Real Madrid ? Dur de le savoir mais le rétropédalage d’Isco n’a pas échappé aux réseaux sociaux qui ont vite reparlé de son départ au Barça, exhumant au passage la fameuse photo sur laquelle il porte le maillot catalan. Mais vers minuit, Isco en a eu marre et a choisi réagir sur Twitter. « Je ne vais pas signer au Barça, vous êtes lourds ! Avec cette photo je voulais juste dire qu’on va les manger 😉 #HalaMadrid », a-t-il écrit. Une belle façon de botter en touche et de lancer le Clasico, prévu pour le 23 avril. « D’ailleurs, je n’ai même pas mangé ces chips. C’est un coup de mes potes pour me mettre un coup de pression », a ensuite précisé le joueur, souvent considéré comme pro-Barça – il a appelé son chien… Messi – avant de signer au Real.

 

Si le Barça serait bien tenté d’attirer Isco, la partie sera difficile. Selon AS, le joueur de 24 ans a une clause dans son contrat qui l’empêche de rejoindre les Catalans avant la fin de son contrat en 2018. Également courtisé par Manchester City, il pourrait aussi prolongé son aventure au Real contre une revalorisation salariale conséquente – 8 millions d’euros par an contre 3 millions actuellement. De quoi s’acheter les meilleures chips du marché.

 

 

 

 

E.R.