Victime d’un infarctus il y a quelques jours, Iker Casillas (37 ans) devrait revenir au Bernabeu pour recevoir un hommage lors d’Espagne-Suède en juin. 

 

Retraite ou pas, l’important est ailleurs. En attendant de savoir s’il pourra revenir sur les terrains à Porto, où il a récemment été hospitalisé après un infarctus, San Iker devrait quand même avoir un hommage de la Fédé espagnole le 10 juin prochain. L’initiative vient du président Rubiales, qui voudrait profiter d’Espagne-Suède, en éliminatoires de l’Euro 2020, pour que la légende de la Roja soit célébrée par son ancien public du Bernabeu avant le coup d’envoi. Bonne idée, surtout quand on se souvient que le Real ne lui avait pas permis une belle sortie.

 

 

Il reste toutefois quelques détails à régler pour la RFEF. D’abord, un truc important : savoir si Casillas est d’accord et s’il a suffisamment récupéré pour venir à Madrid. “Je dois me reposer pendant deux semaines ou peut-être deux mois, je ne sais pas”, avait-il déclaré à sa sortie d’hôpital. Contacté par Rubiales, le recordman des sélections (167) aurait apprécié l’idée, même s’il voudrait éviter les hommages tant qu’une décision n’a pas été prise pour la suite de sa carrière, selon AS. “Cela dépendra de lui, a confirmé le président à la radio Cadena SER. Nous voulons lui faire une grande fête mais on verra s’il accepte”, a précisé le boss de la RFEF, qui prévoit aussi des places moins chères pour remplir le Bernabeu.

 

 

Tout ça n’a pas empêché la Fédé – où l’on devrait prochainement organiser un autre hommage aux actuels et ex-internationaux ayant 100 sélections – de lancer le projet et de demander l’accord de l’UEFA et du Real, qui ne devrait être qu’une formalité.

 

MAJ du 17/05 : Alors que le journal portugais O Jogo parlait d’une retraite annoncée dans les prochains jours, Casillas a démenti sur Twitter : “Prendre ma retraite, cela arrivera bien un jour. Permettez-moi d’annoncer cette nouvelle quand ce moment viendra. Pour l’instant, je suis tranquille”.