Pointée du doigt pour un guide enchaînant les clichés sexistes, la Fédération argentine a fait son mea culpa. 

 

Il faut être propre, sentir bon et d’être bien habillé (…) Les filles russes aiment les hommes prenant des initiatives”. Voilà le genre de “conseils” qu’on pouvait trouver dans un guide sur la Russie conçu par la Fédération argentine en vue du Mondial et transmis aux joueurs et différents médias locaux. Mais une polémique et un rétropédalage plus tard, l’AFA a décidé de présenter ses excuses.

 

 

Une enquête interne a montré que cette partie avait été imprimée par erreur, explique-t-elle dans un communiqué. Cela ne reflète pas la pensée de l’AFA, ni de son président Claudio Tapia, ni de ses dirigeants”, ajoute la Fédération qui a supprimé le chapitre de son guide. Boss du foot en Argentine, où 40.000 personnes ont déjà acheté une place pour le Mondial, Claudio Tapia a de son côté visité un institut culturel russe à Buenos Aires et s’est excusé personnellement mercredi.