Après avoir imposé une uniformisation des brassards de capitaine, la Serie A a donné une dérogation à la Fiorentina pour son hommage à Davide Astori.

 

Un peu de bon sens dans le foot italien. Malgré la nouvelle règle imposant le même brassard à tous les capitaines de Serie A, la Fiorentina a finalement obtenu une logique dérogation. “Je crois que cette uniformisation est juste mais je pense aussi qu’il est nécessaire de faire une exception pour ce cas particulier, a justifié hier Gaetano Miccichè, le boss de la Serie A. Je n’ai pas hésité à faire ça pour Astori, mais les capitaines doivent aussi respecter les règles”, a-t-il rappelé.

 

 

Pour célébrer cette victoire symbolique, la Fiorentina a posté une jolie photo du brassard en hommage à son capitaine décédé en mars, à seulement 31 ans, ainsi qu’un message : “Pour toujours avec nous”. “Merci à la Ligue de nous avoir permis de continuer à porter ce symbole qui représente tant pour nous tous”, a de son côté écrit le capitaine argentin German Pezzella sur Instagram.

 

 

 

En août, lors de l’annonce de cette nouvelle règle inspirée par la Premier League, la Viola avait rapidement montré sa volonté de ne pas abandonner cet hommage, malgré l’amende prévue en cas de non-respect de la mesure. Les joueurs, comme le capitaine German Pezzella ou encore Cristiano Biraghi, avaient même annoncé qu’ils préféraient payer l’amende. À noter que chez les autres clubs, Daniele De Rossi (AS Roma) ou Papu Gomez (Atalanta), habitués à personnaliser leur brassard, ont aussi protesté contre cette nouvelle mesure.