Selon L’Equipe, la LFP veut voir moins de sponsors sur les maillots de L1 et L2. 

 

Esthétique > marketing. Après les supporters, la LFP voudrait elle aussi limiter le nombre de sponsors qui saturent parfois les maillots, comme elle l’a évoqué en interne mercredi selon L’Equipe. La question d’une restriction serait actuellement étudiée par l’instance, où l’on a pris l’exemple de Chambly, récent promu en L2. Au total, on retrouve neuf sponsors et deux logos du département et de la région sur le maillot du club qui, comme beaucoup d’équipes à petit budget, n’a parfois pas d’autres choix pour remplir les caisses.

 

 

Il faut trouver de l’argent même si on reconnaît que, dans l’idéal, ce serait mieux d’en avoir un ou deux gros”, se défend le promu, cité par le quotidien. En attendant de prendre une décision concrète, les dirigeants de la LFP, qui profite pourtant à fond du naming ces derniers temps, se sont déjà mis d’accord pour encadrer la pratique à l’avenir.

 

Andre Luiz (Nancy) en 2012 - Panoramic

Andre Luiz (Nancy) en 2012 – Longtemps rempli de sponsors, le maillot du club lorrain en a beaucoup moins aujourd’hui