Arrivé à Arsenal cet été, Unai Emery a confié qu’il travaillait son anglais avec la série Peaky Blinders lors d’une conférence de presse. 

 

Entre Netflix et Wall Street English, Unai Emery a fait son choix. Interrogé sur ses goûts en télé, l’ex-coach du PSG a évoqué la série qui lui sert également de prof. “Je regarde des séries anglaises pour progresser en anglais. Peaky Blinders !, a lâché le Basque, encore un peu hésitant avec la langue locale. C’est bien mais c’est difficile à comprendre. Ils viennent de Birmingham. Et c’est très violent. Mais c’est sympa”, a ajouté celui qui fait ses conf’ de presse en anglais depuis son arrivée en Premier League.

 

 

Mais entre Peaky Blinders et les traditionnels cours qu’il suit également, Unai Emery (47 ans) allume aussi la télé pour voir du foot. “Dans chaque métier, tu dois être passionné pour pouvoir donner le meilleur. Le foot est ma passion”, a rappelé l’ancien du PSG où son accent français a parfois lourdement été moqué. Espérons pour lui que l’Angleterre sache mieux apprécier ses efforts.

 

 

 

Dembouz et Narcos

Unai Emery n’est toutefois pas le seul à avoir le petit écran comme prof. En Espagne, c’est Stefan Jovetic qui avait évoqué la telenovela La Famille Serrano lors de son arrivée à Séville, tandis qu’Ousmane Dembélé avait parlé de Narcos en débarquant au Barça il y a un an et demi. Pas sûr que cela ait vraiment fonctionné pour Dembouz puisqu’on attend encore sa première interview en espagnol.