Joey Barton refait des siennes. Selon la BBC, le rugueux milieu anglais aurait illégalement parié sur plus de 1200 matchs en dix ans et serait visé par une enquête…

 

Le bad boy a donc encore frappé. Quelques jours après la signature d’un contrat avec Burnley, pour son retour en Premier League, Joey Barton a été épinglé par la Fédération anglaise de football (FA), d’après la BBC. En cause, des paris effectués par l’ex-milieu de l’OM et des Glasgow Rangers, ce qui est contraire aux règles de la FA. Et le joueur n’y a pas été de main morte puisqu’il aurait fait 1260 paris entre le 26 mars 2006 et le 13 mars 2016.

 

Visé par une enquête de la Fédération anglaise, qui interdit à ses membres de parier sur des matchs nationaux ou internationaux, Joey Barton pourrait donc écopé d’une jolie sanction. D’autant qu’en novembre, Nick Bunyard, manager de Frome Town FC en septième division anglaise, avait été suspendu trois ans de suspension pour des faits similaires, comme le rappelle L’Équipe.

Il y a 20 ans, l'une des meilleures bagarres de mascottes éclatait en D2 anglaise

 

 

Un retour fraichement acté

Cela tombe plutôt mal pour Joey Barton qui, à 34 ans, venait de faire son retour en Angleterre. Après avoir rompu son contrat avec les Glasgow Rangers (Écosse), l’ancien joueur de Manchester City, où il avait mis quelques coups de poing à son coéquipier Ousmane Dabo, vient de s’engager il y a quelques jours avec Burnley, seizième du championnat, club qu’il a déjà fréquenté lors de la saison 2015/2016. Quelque chose nous dit que cela sent déjà le flop.