Sale temps pour le Kun Agüero. Menacé par Gabriel Jesus à Manchester City, le joueur a aussi vu la police argentine retrouver de la drogue et des armes… chez sa grand-mère. 

 

Gabriel Jesus va avoir peur de lui piquer sa place. Car chez les Agüero, on ne respecte apparemment pas toujours les lois. Selon Goal.com, la police vient de retrouver près de 200g de marijuana prêt à la vente au domicile de la grand-mère paternelle de Kun Agüero, à Quilmes. Et ce n’est pas tout puisqu’en fouillant la maison, située dans le quartier de Los Eucaliptus où le joueur a longtemps vécu, les forces de l’ordre ont aussi retrouvé des armes et des téléphones volés. Bad Grandma.

 

Âgée de plus de 70 ans, la grand-mère de Sergio Agüero, qui a déjà vécu un Nouvel An plus que mouvementé, n’a heureusement pas été arrêtée. Mais un autre membre de la famille, déjà connu des services de police pour des affaires de drogue, serait actuellement détenu. Ce ne serait également pas la première fois que la maison est liée au trafic. Bernard de la Villardière ne va pas tarder à débarquer.

Sephora Goignan réagit après sa plainte contre Kingsley Coman pour violences conjugales

 

 

Menacé à Manchester

Une mauvaise nouvelle de plus pour le Kun Agüero, dont le statut à Manchester City est désormais menacé par le jeune espoir brésilien Gabriel Jesus, auteur de son premier but contre West Ham cette semaine. Et l’attaquant argentin, que certains annoncent au Real Madrid l’été prochain, n’a visiblement pas trop apprécié de le voir scorer.

 

 

V.L.