Mercredi, le premier entretien de Gerard Piqué avec Neymar a été mis en ligne sur le site The Players’ Tribune.

 

Joueur, compagnon de Shakira, futur président du Barça et désormais… journaliste. Après un teaser diffusé il y a quelques semaines, Gerard Piqué a enfin fait ses grands débuts d’intervieweur sur le site américain The Player’s Tribune, fondé par un ancien joueur de baseball et connu pour donner la parole aux sportifs du monde entier. Le résultat ? Un entretien en vidéo de 17 minutes avec son pote et ex-coéquipier Neymar mené comme un pro et pas aussi consensuel que certains le craignaient.

 

Car si Gerard Piqué, installé avec “Ney” dans un confortable canap’, évite évidemment les questions qui fâchent, c’est une sorte de discussions entre potes filmée et non un modèle d’exercice de com’ façon Laurent Delahousse qu’il propose. “Salut tout le monde, Gerard Piqué pour The Players Tribune, interview avec mon grand pote Ney, mon ami du “Se queda”, blague dès les premières secondes le défenseur catalan en référence au feuilleton qui a agité le mercato estival. Comment ça va Ney ?”. 

Thomas Thouroude ne commentera plus les matchs des Bleus au Mondial sur Europe 1

 

 

Ici, Gerard Piqué n’est pas là pour parler penaltygate et Edinson Cavani mais plutôt sélection brésilienne et souvenirs personnels avec un fil rouge : le Mondial. Même si avant d’aborder les buts de Romario et Bebeto en 94 ou encore le Ronaldo de 2002 – dont il dit avoir copié la même coupe de cheveux à l’époque – le numéro 10 parisien a forcément droit à une petite question sur son adaptation en France. “C’est bien, c’est une nouvelle vie, différente (…) Je m’adapte bien”, répond le Brésilien à son ex-coéquipier du Barça qui avait tenté de le retenir cet été.

 

Bon, on ne va pas parler de Paris ou Barcelone mais des Coupes du monde”, rappelle rapidement Gerard Piqué, qui a lancé Piqué+ après un ras-le-bol de certaines fake news lancées à son sujet depuis l’Espagne ou l’Angleterre. Neymar retrace alors son parcours avec la Seleçao, de sa première convocation, apprise lors d’un entraînement avec Santos, en passant par son pire souvenir : la blessure au Mondial 2014. “Je ne sentais plus mes jambes”, se souvient l’ex-joueur du Barça, touché à une vertèbre face à la Colombie. “J’aurais préféré perdre 7-1 qu’être blessé”, assure-t-il ensuite à propos de la fameuse claque reçue au tour suivant par l’Allemagne. “J’étais à Las Vegas, rigole quant à lui Gerard Piqué, éliminé prématurément avec l’Espagne. Je me suis reveillé j’ai mis la télé : 20e minute de jeu, 4-0. J’étais là… “Il se passe quoi ? »».

 

 

Mbappé, Islande et hat trick de Piqué

Heureusement, Neymar a aussi vécu quelques bons moments avec la Seleçao depuis. Et notamment les éliminatoires pour le Mondial 2018 où son pays fait figure de favori. “Il n’y a pas seulement le Brésil », nuance-t-il toutefois, citant la France, l’Allemagne, l’Espagne ou encore l’Argentine de son ami Leo Messi. “Vous êtes un peu au dessus je pense”, insiste Gerard Piqué, qui rappelle le gros potentiel offensif de la Seleçao avec Coutinho ou encore Gabriel Jesus avant d’évoquer un autre attaquant très attendu au Mondial : Mbappé. “C’est quelqu’un qui peut finir dans les livres d’histoire du foot”, loue son coéquipier au PSG.

 

Dans un registre moins convenu, Neymar dit avoir une petite idée concernant l’équipe surprise de la compétition en Russie. “L’Islande, pense l’attaquant de 25 ans. J’ai vu un de leurs matchs et ça joue bien”, complimente-t-il. Pour conclure, Gerard Piqué propose un deal : une finale Espagne-Brésil, un score de 3-3 avec un hat trick de Neymar mais une victoire finale de la Roja aux tirs aux buts. “Non, tu marques un hat trick mais on gagne, se marre le Brésilien. Fréro, je t’aime bien mais non…”, insiste le joueur du PSG avant de le complimenter pour sa première interview. Qui a dit que les deux s’étaient brouillés après le fameux “Se queda” ? Sûrement pas Piqué+.

 

Se queda.

Une publication partagée par Gerard Piqué (@3gerardpique) le

 

Volvió @3gerardpique 😂😂😂

Une publication partagée par Leo Messi (@leomessi) le

 

Se queda 😂🤙🏽 @3gerardpique

Une publication partagée par Nj 🇧🇷 👻 neymarjr (@neymarjr) le