En MLS, on pense à intégrer de la publicité lors des pauses provoquées par la VAR. Et ce n’est pas le seul championnat qui y pense.

 

Une pause = une pub. Déjà hyper stressant selon le match, l’arrêt de jeu du au VAR pourrait devenir encore plus douloureux (ou plus sympa, c’est selon) avec l’apparition d’une pub. C’est ce que devrait bientôt mettre en place la MLS, qui a reconnu l’existence de “négociations en cours” avec de potentiels annonceurs, dans le Sport Business Journal. La marque pourrait même être citée par les commentateurs, comme l’a précisé le vice-président de la MLS en charge du développement économique. Dans le championnat de Zlatan, un match sur trois connaît au moins une pause pour la VAR, d’une durée de 3 minutes en moyenne.

 

 

Assez classique aux Etats-Unis, l’idée pourrait toutefois traverser les frontières. La Liga de Javier Tebas serait déjà sur le coup, tandis que la FIFA a été approchée, comme le révélait le Financial Times en mai. Mais celle-ci aurait décliné les propositions et ne serait pas intéressée, tout comme l’UEFA. Reste à voir si leur position tiendra : il y a eu 27 minutes de pause dues au VAR lors du Mondial 2018, ce qui aurait pu faire un joli pactole.