Quelques jours après une banderole sexiste déployée au Parc OL, le LOSC répond avec une jolie initiative. 

 

Dur de louper le LOSC en ce moment. En plus d’avoir agité le mercato d’hiver avec l’arrivée du nouveau boss Gerard Lopez, le club nordiste s’immisce aujourd’hui dans la polémique du week-end en Ligue 1. Après la banderole sexiste déployée au Parc OL samedi, les Dogues ont trouvé la meilleure réponse en invitant les femmes à la prochaine rencontre du club contre Lorient, samedi 4 février.

 

Samedi, pendant la première mi-temps du match OL-Lille (1-2), Canal+ avait filmé une banderole associant les femmes et la cuisine parmi les supporters lyonnais. Résultat, une grosse polémique et de vives réactions sur les réseaux sociaux, à commencer par celle de Wendie Renard, joueuse de l’OL, ou encore Anne-Laure Bonnet de beIN Sports.

Antoine Griezmann parle religion : "Je baigne dedans depuis tout petit"

 

 

 

« Chez nous vous êtes les bienvenues ! »

Mais certains supporters n’ont rien trouvé de mieux que de minimiser les faits, arguant que cette banderole était déployée depuis des années. Un avis que ne partage pas le LOSC où les femmes “sont les bienvenues”, a tweeté le club de Gerard Lopez.

 

 

 

@JM_Aulas sort les crocs

De son côté, Jean-Michel Aulas a aussi manifesté son désaccord. Le boss de l’OL a annoncé que le club comptait saisir la justice. L’Olympique lyonnais « va sévir et portera plainte contre l’auteur de cette banderole déplacée », a t-il écrit sur Twitter, son réseau social préféré.

 

 

S’il y a bien un tweet de JMA que Rihanna devrait liker, c’est bien celui-là.

 

N.F.