Meilleurs ennemis dans la Premier League des années 2000, Sir Alex Ferguson et Arsène Wenger vont inspirer un documentaire.

 

Nostalgique des affrontements musclés entre Arsenal et Manchester United ? Channel 5 a beau cadeau pour vous puisque la chaîne anglaise va diffuser un documentaire sur la rivalité entre Sir Alex Ferguson et Arsène Wenger. Prévu pour mars 2018, The Feud sera produit par Whisper Films, dont l’un des propriétaires s’appelle David Coulthard, ex-pilote de Formule 1. Au programme, on retrouvera des interviews de Paul Scholes, Andy Cole, Phil Neville ou encore de Steve McClaren, ex-adjoint de Sir Alex Ferguson, mais également de Lee Dixon, Martin Keown, Sol Campbell et même Emmanuel Petit côté Arsenal.

 

 

Vincent Kompany et des joueurs de Manchester City ont fêté le titre dans un pub

Pizzagate et vins

En octobre 2004, la rivalité entre les deux coachs avait atteint son paroxysme avec la… pizza jetée sur Sir Alex Ferguson par un joueur d’Arsenal dans les vestiaires d’Old Trafford. “Ne pas présenter ses excuses à un autre coach pour l’attitude de ses joueurs est impensable. C’est une honte, mais je ne m’attends pas à ce que Wenger s’excuse. Ce n’est pas ce genre de personnes”, s’était agacé la légende écossaise. “Je ne répondrai pas à des questions sur cette homme”, avait ensuite lâché le Français. Grosse ambiance.

 

Heureusement, depuis la retraite de Sir Alex Ferguson en 2013, les choses se sont un peu arrangées. L’ex-coach des Red Devils a même été invité par Arsène Wenger à voir le match d’Arsenal contre Doncaster, coaché par son fils Darren Ferguson, en septembre dernier. « Loin du football, Arsène est un bon client, écrivait-il d’ailleurs dans son autobiographie en 2013. Il est de bonne compagnie et possède un large éventail de sujets de conversation. On peut parler de vins et d’autres choses de la vie (…) Mais lorsqu’il s’agit de son équipe – du jour du match – c’est un animal complétement différent ».

 

Pour ce qui est de la pizza, les choses ont également évolué puisque Cesc Fabregas a enfin avoué qu’il était le coupable, il y a quelques mois. Sans rancune ?