Comme annoncé il y a quelques mois, le ballon du Mondial a bien été envoyé dans l’espace. Et il vient même d’être testé par des cosmonautes. 

 

Même à plusieurs centaines de kilomètres au dessus de la Terre, personne n’échappe à la Coupe du monde. Partis fin mars à bord de leur vaisseau Soyouz MS-08, les cosmonautes Anton Shkaplerov et Oleg Artemyev ont emporté avec eux le ballon officiel de la compétition que l’on verra lors du match d’ouverture. Et avant qu’il ne soit utilisé sur la pelouse russe, ils viennent de le tester en orbite au sein de la Station spatiale internationale (ISS) où un petit match été improvisé, comme le raconte l’agence russe TASS.

 

 

 

Reprises de volée, parades façon Olive et Tom… Si l’absence de gravité a forcément donné un effet ballon de plage, elle a aussi permis aux cosmonautes de s’amuser avec des gestes acrobatiques offrant des images spectaculaires. Ils n’auront toutefois pas le temps d’organiser leur propre Mondial dans l’espace puisque le bien nommé Telstar 18 d’adidas devra revenir sur Terre avec Soyouz MS-07 le 3 juin, à l’occasion du retour d’Anton Shkaplerov et de deux autres astronautes. On le retrouvera ensuite sur la pelouse du match d’ouverture entre la Russie et l’Arabie saoudite à Moscou le 14 juin, où son utilisation devrait malheureusement être moins impressionnante.

 

 

 

Le Telstar 18, ballon du Mondial signé adidas

Le Telstar 18, ballon du Mondial signé adidas