Mercredi soir, l’explosion de joie lors du but de Mandzukic contre l’Angleterre a fait légèrement trembler la terre en Croatie. 

 

Le photographe emporté par la célébration des joueurs croates au bord du terrain n’est pas le seul à avoir été secoué sur le but de Mario Mandzukic. À la 109e minute de jeu, alors que la Croatie s’ouvre les portes de la finale du Mondial contre la France, c’est tout un pays entier qui a fait vibrer les sismographes. Selon la faculté des sciences de Zagreb, cité par le média croate 24sata, des secousses sismiques ont ainsi été repérées dans la capitale et d’autres villes comme Rijeka, Hvar, Novalja, Makarska ou encore Imotski pile au moment du but, à 22h20.

 

Andy Delort évoque ses erreurs de jeunesse et sa larme tatouée

 

 

De nouvelles secousses seront ensuite observées à 22h37, alors que le coup de sifflet final vient de retentir et que le pays aux 4 millions d’habitants explose de joie pour célébrer la qualification de Mandzukic, Modric et leurs coéquipiers en finale contre le France. Espérons pour les Bleus que c’était la dernière fois du Mondial qu’ils vibraient autant.