Porté contre la Yougoslavie, le dernier maillot de Pelé avec la Seleçao est parti pour 30.000 euros, à l’occasion d’une vente aux enchères organisée à Turin. 

 

Pas de logo Nike, seulement trois étoiles mais un vrai bout d’histoire. Vu au Maracana en juillet 1971, lors d’un amical contre la Yougoslavie (2-2), le dernier maillot de Pelé a été vendu 30.000 euros jeudi, lors d’une vente organisée par la maison Bolaffi. Estimée entre 15.000 et 20.000€, la tunique a été la plus grosse vente de la soirée, où l’identité de l’acheteur n’a pas été révélée, dépassant largement celle de Maradona (Naples, 89/90), payée 7.500€. C’est également Pelé qui détient le record du maillot le plus cher, avec celui de la finale du Mondial 70 vendu 186.000€ en 2002.

 

 

 

Après la rencontre contre la Yougoslavie, devant 140.000 spectateurs, le Roi avait échangé son maillot avec Dragan Holcer. L’ex-défenseur de Stuttgart, décédé en 2015, l’avait alors “conservé dans son café” pendant plus de 20 ans, avant de décider de le vendre. Espérons pour l’acheteur qu’il sente encore un peu le Maracana.