Dans une interview au podcast Men In Blazers, l’arbitre Mark Clattenburg a raconté ce match où Roy Keane lui a fait un peu trop peur.

 

Qui n’a pas eu la frousse de Roy Keane en Angleterre ? C’est la question qu’on se pose (encore) quand on écoute le témoignage de Mark Clattenburg, considéré comme le meilleur arbitre de Premier League avant son départ pour l’Arabie Saoudite il y a quelques mois. Car l’homme en noir, au sifflet de la finale de l’Euro 2016, est revenu sur la première fois où il a croisé le milieu irlandais et bad boy de Manchester United dans un entretien avec Men In Blazers. Et visiblement, tout ne s’est pas très bien passé.

 

J’en souris encore quand j’y pense, a raconté Mark Clattenburg. Il nous a crié dessus pour un corner mais j’étais sûr que c’était un six mètres. Sauf qu’il a crié tellement fort que j’ai donné un corner”, avoue l’arbitre de ce Manchester United-Tottenham (0-0) en janvier 2005, qui reconnaît avoir été “pétrifié” devant lui. Il faut dire qu’à l’époque, l’Irlandais faisait encore peur à tout le monde et l’homme en noir débutait sa carrière au sifflet. “Je n’avais pas assez d’expérience, et je ne savais pas comment gérer ce genre de situations, dire la bonne chose au bon moment. Ce n’est qu’avec l’âge que j’ai commencé à développer ça (…) dialoguer avec les joueurs vous rend la tâche plus facile, c’est la qu’on devient un bon arbitre”, analyse-t-il.

John Stones est le nouveau voisin de Paul Pogba et il a une maison fabuleuse

 

Roy Keane en août 2001 à Old Trafford (Bestimage)

Roy Keane en août 2001 à Old Trafford (Bestimage)

 

Si cela fera aussi sourire les fans de Manchester United, Mark Clattenburg (42 ans) a toutefois un peu énervé les supporters de Tottenham. L’arbitre anglais est aussi revenu sur le fameux match des Spurs face à Chelsea (2-2) qui a tué leurs espoirs d’être sacré devant Leicester en 2016. Et notamment sur ses… neuf cartons jaunes donnés aux hommes de Pochettino. « J’ai permis aux Spurs de se détruire eux-mêmes, pour que les médias puissent publier “Tottenham perd le titre” (…) Si j’avais exclu trois de leurs joueurs, les titres auraient été “Clattenburg leur a coûté le titre” (…) Mon plan c’était : laissons-les perdre le titre », a-t-il expliqué. Mark Clattenburg ne voulait donc pas qu’ils puissent se cacher derrière une infériorité numérique après leur contre-performance et le retour au score de Chelsea, mené 0-2 à la mi-temps. Une déclaration qui a donné envie à certains fans des Spurs de lui crier dessus façon Roy Keane.