Dans le dernier numéro de So Foot, Nicolas Sarkozy raconte comment Angela Merkel lui a fait découvrir Mesut Özil. 

 

Si François Hollande a pu compter sur Omar da Fonseca pour gratter quelques infos sur le foot, Nicolas Sarkozy s’appuyait également sur de bonnes sources. Y compris chez ses homologues comme Angela Merkel, comme il l’a confié à So Foot. Le président découvre même Mesut Özil, alors à Schalke 04, grâce à la chancelière, “très au courant ». “La première fois que j’ai entendu parler d’Özil, c’est elle qui m’en a parlé. Elle m’a dit : “tu verras, il y a un jeune Allemand d’origine turque qui est incroyable ».

 

Au passage, Nicolas Sarkozy en a profité pour parler de ses meilleurs souvenirs avec le PSG, contre Chelsea il y a deux ans (2-2) ou contre le Barça en février dernier avec un Kimpembe “fantastique », et sur les rumeurs l’envoyant à la présidence du club. “C’est absurde. Ça n’a aucun sens. Nasser est un remarquable président. Ça ne m’a jamais intéressé. Je n’ai jamais voulu exercer le moindre rôle, on ne me l’a jamais proposé », assure-t-il. Si le PSG a besoin d’une recruteuse en Allemagne, en revanche…

On a regardé l'entraînement d'Usain Bolt avec le Borussia Dortmund (et c'était long)