Après avoir ressorti Freed from desire de Gala des placards, l’auteur de Will Grigg’s on Fire s’attaque à un autre tube des 90’s. Pour quoi cette fois-ci ? Stephen Warnock, capitaine de Wigan. 

 

C’était l’un des invités-surprise de l’Euro 2016. Pendant la compétition, Sean Kennedy, alias DJ Kenno, est devenu une attraction sur les réseaux sociaux grâce à Will Grigg’s on Fire, sa reprise de Freed from desire de Gala et de This girl is on fire d’Alicia Keys. Et ce en l’honneur de Will Grigg, attaquant nord-irlandais de Wigan Athletic, son club préféré. Aujourd’hui, DJ Kenno a dédié un morceau à un autre chouchou : Stephen Warnock, capitaine de Wigan Athletic, qui a droit à sa version de Rhythm is a dancer (1992). Avec tout son coeur.

 

« We needed a leader (On avait besoin d’un leader) Warnock was the answer (Warnock était la solution). You can play him anywhere (Tu peux le faire jouer partout) Put him in at left-back (Positionne le arrière gauche). Put him in a right-back (Positionne le arrière droit). You’ll never beat him in the air (Tu ne le battras jamais dans les airs) », entonne-t-il pour le latéral gauche anglais de 35 ans, sur le morceau du groupe allemand Snap!. Le supporter des Latics aura-t-il encore droit à plus de trois millions de vues ?

Quand Presnel Kimpembe oublie un détail sur un selfie et se fait troller

 

 

Il fait kiffer Stephen Warnock

Pas sûr mais cela réchauffera un peu le coeur du capitaine de Wigan, actuellement avant-dernier en Championship (D2). Le club peut aussi espérer que cela lui porte chance comme à l’Irlande du Nord qui avait tout de même atteint les huitièmes de finale cet été à l’Euro, avant d’être éliminée par la France (2-1).

 

DJ Kenno a en tout cas déjà remporté une première victoire : Stephen Warnock a adoré. Le capitaine de Wigan a tenu à remercier le supporter pour sa nouvelle oeuvre. Ne reste plus qu’à se maintenir et à mettre le fire en championnat.

 

 

 

 

 

S.St.