Après avoir ressorti Freed from desire de Gala des placards, l’auteur de Will Grigg’s on Fire s’attaque à un autre tube des 90’s. Pour quoi cette fois-ci ? Stephen Warnock, capitaine de Wigan. 

 

C’était l’un des invités-surprise de l’Euro 2016. Pendant la compétition, Sean Kennedy, alias DJ Kenno, est devenu une attraction sur les réseaux sociaux grâce à Will Grigg’s on Fire, sa reprise de Freed from desire de Gala et de This girl is on fire d’Alicia Keys. Et ce en l’honneur de Will Grigg, attaquant nord-irlandais de Wigan Athletic, son club préféré. Aujourd’hui, DJ Kenno a dédié un morceau à un autre chouchou : Stephen Warnock, capitaine de Wigan Athletic, qui a droit à sa version de Rhythm is a dancer (1992). Avec tout son coeur.

 

« We needed a leader (On avait besoin d’un leader) Warnock was the answer (Warnock était la solution). You can play him anywhere (Tu peux le faire jouer partout) Put him in at left-back (Positionne le arrière gauche). Put him in a right-back (Positionne le arrière droit). You’ll never beat him in the air (Tu ne le battras jamais dans les airs) », entonne-t-il pour le latéral gauche anglais de 35 ans, sur le morceau du groupe allemand Snap!. Le supporter des Latics aura-t-il encore droit à plus de trois millions de vues ?

Bacary Sagna "blâme" Paul Pogba à cause de son fils Elias

 

 

Il fait kiffer Stephen Warnock

Pas sûr mais cela réchauffera un peu le coeur du capitaine de Wigan, actuellement avant-dernier en Championship (D2). Le club peut aussi espérer que cela lui porte chance comme à l’Irlande du Nord qui avait tout de même atteint les huitièmes de finale cet été à l’Euro, avant d’être éliminée par la France (2-1).

 

DJ Kenno a en tout cas déjà remporté une première victoire : Stephen Warnock a adoré. Le capitaine de Wigan a tenu à remercier le supporter pour sa nouvelle oeuvre. Ne reste plus qu’à se maintenir et à mettre le fire en championnat.

 

 

 

 

 

S.St.