Mardi, le Milan AC a annoncé qu’il participerait pour la première fois de son histoire à la Serie A féminine grâce au rachat d’une équipe. 

 

Après Manchester United il y a quelques jours, c’est une autre institution européenne qui se met au foot féminin. Dans un communiqué publié mardi, le Milan AC annonce son arrivée dans la Serie A féminine la saison prochaine, “pour la première fois de son histoire”. Et ce grâce au rachat de l’ACF Brescia, un club qui a déjà gagné deux championnats (2014, 2016). L’équipe féminine a terminé l’exercice 2017/18 en atteignant la finale de la Coupe d’Italie, gagnée par la Fiorentina, et celle du championnat remportée par la Juventus.

 

 

Pour le club italien, où les hommes pourraient être privés d’Europa League la saison prochaine pour non-respect du Fair-play financier, ce rachat “montre que l’AC Milan effectue un pas supplémentaire dans le cadre du projet de la Fédération italienne de football de développement du football féminin”. L’année dernière, la Juventus avait déjà racheté la licence du Cuneo Calcio Feminile, un cub de foot féminin, avant de remporter le championnat pour sa première saison. Peut-être le moyen le plus efficace pour que le Milan AC retrouve la Champions League.