La saison prochaine, l’Etihad Stadium de Manchester City sera flambant neuf et devrait avoir un espace VIP grand luxe, selon les premières images du projet.

 

Après le nouveau coach, le nouveau stade. Prévu pour la saison prochaine, l’Etihad Stadium du futur risque d’être sacrément impressionnant. C’est notamment pour l’enceinte réservée aux invités VIP que Manchester City a mis le paquet, raconte le Daily Mail. Les soirs de match, certains privilégiés pourront dîner tout en observant les joueurs dans le tunnel les menant à la pelouse, dont ils seront simplement séparés par une vitre en verre. Placé au dessus du bar, un écran géant circulaire diffusera également des informations sur le match (compositions, statistiques…) et des interviews des joueurs de Manchester City, inspiré par le AT&T Stadium des Cowboys de Dallas (NFL) pour ce projet.

 

Baptisé Tunnel Club, cet espace innovant et aux airs de salon d’hôtel grand luxe permettra également aux supporters d’observer Pep Guardiola et ses joueurs répondre aux questions des médias grâce à des vitres en verre. Si les supporters seront ravis d’être au près de leurs idoles, pas sûr que Sergio Agüero et ses coéquipiers soient enchantés d’être encore un peu plus observés, d’autant qu’ils ne pourront pas voir ce qu’il se passe vraiment puisqu’il s’agira d’un vitrage sans tain. Point positif : au moins, ils ne seront pas déconcentrés.

Claude Puel et l'adaptation en Angleterre : "Ma femme n'a pas encore de vie sociale"

 

 

 

Nouvelles piscines pour les joueurs

Le club mancunien a bien entendu aussi pensé à ses joueurs. En plus d’un nouveau vestiaire moderne et circulaire supervisé par Pep Guardiola himself, les Citizens auront droit à de nouvelles piscines d’hydrothérapie afin qu’ils puissent les utiliser dès l’issue d’une rencontre. N’ayant pas rénové ces zones depuis 2011, Manchester City, dont le stade passera de 55 000 à 61 000 places, se devait de se mettre à la page. Et à en croire ces images de synthèse, même Samir Nasri pourrait avoir envie de revenir.

 

 

N.F.