Peu connu du grand public, Edouard Philippe est désormais notre nouveau Premier ministre. Et sachez qu’en plus d’être un “homme de droite”, il est surtout fan de foot. 

 

De l’Elysée à Matignon, on devrait parler de foot sous le quinquennat d’Emmanuel Macron. Si le nouveau président n’a pas caché son soutien à l’OM, son Premier ministre Edouard Philippe, maire du Havre, a aussi son équipe préférée : le HAC. Et le député des Républicains s’est même rêvé footballeur professionnel, comme il le confiait dans un entretien en avril 2016.

 

 

El-Hadji Diouf voudrait devenir président du Sénégal

Génération Platini

« J’ai toujours aimé le football. Quand j’étais petit, je me rêvais joueur de football professionnel, expliquait l’ex-porte parole d’Alain Juppé à France Bleu, comme le rappelle Le Figaro. Je rêvais d’être milieu de terrain. J’étais fan de Platini, Giresse, Tigana et cette charnière de milieu de terrain à la française ». Classique pour un homme de 46 ans mais toujours appréciable. « J’aurais aimé avoir le talent pour faire une carrière mais ce n’était pas le cas », poursuivait ce supporter du Havre, qu’il soutient « avec ferveur et confiance même quand ça va mal ». Ce qui promet quelques conversations foot entre le Premier ministre et le président, fervent supporter de l’OM, club de son adolescence.

 

Si Edouard Philippe n’a finalement pas eu la carrière dont il rêvait ballon au pied, c’est finalement vers la boxe que ce passionné de sport s’est dirigé il y a quelques années. Fan de Mohamed Ali, le natif de Rouen peut enfiler ses gants jusqu’à trois fois par semaine et confie même “aimer la bagarre”. C’est vrai qu’on imagine mieux le sosie de Trevor Philips, l’un des héros du jeu-vidéo Grand Theft Auto V, sur un ring que sur terrain de foot.