Nike va devoir faire un effort. Selon L’Équipe, Nasser Al-Khelaïfi veut renégocier son contrat avec la marque américaine et cherche à obtenir un montant annuel bien plus elevé pour son PSG.

 

Chelsea donne des idées à Nasser Al-Khelaïfi. Voyant que les Blues ont quitté Adidas pour signer un contrat avec Nike qui leur versera désormais 70 millions d’euros par an, le président du PSG veut désormais renégocier le deal. Car le club parisien ne touche “seulement” qu’entre 20 et 25 millions d’euros annuels, en vertu d’un accord signé en 2014.

 

Les dirigeants souhaitent obtenir au moins 50% de plus, selon L’Équipe, voire un montant équivalent à celui de Chelsea. « On est désormais dans la cour des plus grands clubs européens et il n’est pas absurde d’imaginer percevoir une somme plus élevée que l’actuelle », déclare-t-on au PSG, qui espère signer un avenant au contrat. Le club ne veut toutefois pas faire comme Chelsea, qui a cédé ses droits merchandising.

 

Le prochain maillot du Barça ne sera finalement pas plus beau

 

Nike beaucoup moins chaud

Problème, du côté de Nike, le son de cloche est différent. “Le PSG oublie qu’il n’a pas la renommée internationale de Chelsea, qui joue en Premier League, un championnat diffusé partout dans le monde », aurait confié un proche du dossier qui précise qu’en 2014, l’équipementier américain avait fait une très belle offre d’autant qu’il était le seul à s’être placé, puisque Puma et Adidas ne s’étaient “pas positionnés ». Sachant que Nike renégocie déjà son contrat avec les Bleus, qui espèrent 50 millions d’euros par an, la partie va être serrée pour Nasser Al-Khelaïfi.