Avant de recevoir l’équipe de France cet été au Mondial, le stade d’Ekaterinbourg (Russie) a été testé avec succès. 

 

Un stade aux tribunes extérieures pour un Mondial ? C’est une première qui va bien avoir lieu cet été en Russie. Le stade d’Ekaterinbourg, qui comprend deux tribunes extérieures, a réussi son test dimanche lors du match entre l’Oural et le Spartak Moscou (2-1). “Nous avions des inquiétudes concernant Ekaterinbourg. C’était la première fois que nous utilisions les tribunes temporaires et tout s’est bien passé”, s’est félicité Alexander Meytin, boss de la sécurité du championnat russe. Selon lui, les tribunes “n’ont pas vacillé avec le vent” et “les supporters étaient assis en sécurité”.

 

 

Avec ses 23.000 places, l’Ekaterinbourg Arena a réussi à augmenter sa capacité à 35.000 places grâce à deux tribunes de 42 mètres de hauteur et montées sur des échafaudages pouvant accueillir 6.000 supporters à l’extérieur de l’enceinte qui accueillera France-Pérou le 21 juin. Dommage qu’elles soient parmi les moins chères et donc réservées au public russe.