S’il est le meilleur sur le terrain, Lionel Messi est moins à l’aise sur les réseaux sociaux. Hier, le numéro 10 du Barça a complètement loupé ses débuts sur Instagram Stories. 

 

Voilà au moins un domaine où Cristiano Ronaldo a pris le dessus. Car pendant que CR7 maîtrise à la perfection les réseaux sociaux et les applications de retouches photos, Lionel Messi galère. Ses abonnés ne sont par exemple pas près d’oublier ses débuts sur les Stories d’Instagram hier. Avant de mettre un nouveau but incroyable contre l’Atlético Madrid, en demi-finale aller de la Coupe du Roi (1-2), Leo Messi en effet posté une première story particulièrement intéressante : une photo floue du sol des vestiaires. Art contemporain ? On est loin d’un scandale à la Serge Aurier, mais l’attaquant du FC Barcelone devrait lui aussi se plonger dans Les réseaux sociaux pour les nuls.

 

 

 

Leo Messi plus fort que le pape François

Un fail plutôt marrant et qui rend Lionel Messi un peu plus humain. N’en déplaise aux haters. D’autant que même sans CM, l’influence du quintuple Ballon d’or est toujours intacte. Selon l’institut américain Hill+Knowlton, l’attaquant de 29 ans est en tête des personnalités les plus influentes sur les réseaux sociaux en Argentine. Le joueur blaugrana réussit même à battre le pape François, qui arrive en deuxième position de ce classement prenant en compte le nombre d’abonnés, de publications mais aussi d’interactions avec les posts.

 

En cumulant Facebook, Instagram et Twitter, Lionel Messi atteint 19748. Le pape en obtient 8305, tandis que Kun Agüero doit se contenter de la 6e place avec 4 755 points. Si Martina Stoessel, révélée dans la série pour enfants Violetta, est 3e, Diego Maradona n’apparaît même pas dans les 10 premières places du classement. Là-dessus, le pape a raison : Messi est meilleur qu’El Pibe del Oro.

 

E.R.