Clin d’oeil à l’équipe culte de 96, le nouveau maillot third des Girondins est offert à certains abonnés nés cette année-là. Une opération de com’ que nous a expliqué le club. 

 

Des factures, des courriers de la banque, des prospectus de la pizzeria du coin et… le nouveau maillot third des Girondins. Ces derniers jours, voilà ce que des abonnés au club nés en 1996 ont eu la surprise de trouver dans leur boîte aux lettres. Un cadeau – accompagné par une lettre – offert par les Girondins pour les “remercier de leur engagement”, mais aussi pour rappeler l’une des plus belles pages de l’histoire du club, la tenue étant un hommage au culte Bordeaux 95/96 (Zizou, Dugarry, Lizarazu, Tholot…), tombeur du Milan AC en quart de finale de Coupe de l’UEFA.

 

 

Sauf que l’opération de com’, lancée le jour du premier match à domicile en Europa League (victoire 2-1 contre Ventspils), n’a pas été dévoilée par un bon vieux communiqué mais par un abonné sur Twitter, mettant en alerte la communauté du club au scapulaire. “Le but était de le faire sans prévenir ni communiquer sur le sujet, confirme Pierre Farges, community manager des Girondins. Nous savions qu’il y avait de grandes chances que ces abonnés de 22 ans communiquent d’eux-mêmes”. Plutôt bien vu, puisque le message a massivement circulé parmi les supporters girondins, dont la génération 1996 enchaîne désormais les tweets pour réclamer son maillot. La moitié devra quand même trouver un autre moyen de se l’offrir, puisque l’opération concerne chaque abonné né entre le 1er janvier et le 30 juin 96.

 

 

 

Au début, l’idée était encore plus ambitieuse”

Si “des dizaines” de maillots, provenant du stock fourni par Puma, ont déjà été envoyés, les Girondins ont même failli rendre le cadeau encore plus unique. “Fin juin/début juillet, l’idée était encore plus ambitieuse, on voulait l’offrir aux abonnés nés le jour de Bordeaux/Milan (19 mars, ndlr) mais finalement, il n’y en avait aucun”, précise le CM des Girondins, dont l’initiative rappelle celle de Watford, où les supporters ayant assisté à tous les matchs à l’extérieur la saison dernière ont reçu le nouveau maillot away par surprise il y a quelques jours. “Le but est aussi de montrer qu’un club peut avoir un geste désintéressé envers ses abonnés”, ajoute-t-il.

 

 

Dans les bureaux du club au scapulaire, où l’on est déjà “très satisfait des retours” sur le maillot third, on espère désormais que l’opération fera redécouvrir à certains la belle histoire vécue il y a 22 ans par le peuple girondin époque Parc Lescure et Alain Afflelou. Et que cette saison 18/19 en Europa League sera un aussi bon cru ?