Apparus sur Twitter, des rapports montrent comment Mourinho aurait préparé un bouillant Chelsea-Barça lors de la LDC 2006. Mieux que Football Leaks. 

 

C’était l’époque où chaque Chelsea-Barça était plus explosif qu’un Marvel. 13 ans après le 8e de finale gagné par les Catalans (1-2 puis 1-1), emmenés par Ronnie et un Messi version numéro 30, un compte Twitter anglais spécialisé dans les analyses tactiques a dévoilé la préparation minutieuse du staff du Special One et notamment de son adjoint Villas-Boas. Des rapports particulièrement détaillés sur l’adversaire blaugrana, dans lesquels on retrouve tout le lexique mourinhesque, entre amour de la défense et de la punchline mais surtout des taquets envoyés à l’adversaire.

 

 

Chelsea vs Barcelona 1-2 – UCL 2005/2006 – All Goals & Full Highlights from GugaTV on Vimeo.

 

Ronaldinho : “Peu de travail défensif, à exploiter. Triche constamment et tombe facilement”. Messi : “Qualité + vitesse, incroyable en 1 contre 1. S’il faut faire obstruction, c’est important de le faire en dehors de la surface et le plus tôt possible (…) Fautes !!!”. Puyol : “Agressif mais très émotif. Il devient fou sur l’arbitre en cas de faute sur lui et tombe dans les provocations (…) Mauvais sens du placement”. Eto’o, déjà adoré : “Presse, beaucoup d’intensité pendant tout le match (…) Fort défensivement, travaille sur l’adversaire”.

 

Les notes de Mourinho avant Chelsea-Barça en 2006

 

Les notes de Mourinho avant Chelsea-Barça en 2006

 

Très en avance sur son temps – à l’époque – avec ce genre de préparation ultra détaillée, Mourinho n’avait pas pu empêcher le Barça, futur vainqueur de la C1, de se qualifier pour les quarts et de plier le match dès l’aller à Londres, avec un Messi imprenable. En bon soldat, Del Horno y avait pourtant mis du sien en allant brutaliser le jeune crack argentin, stratégie qu’emploiera aussi le Real de Mourinho un peu plus tard. Résultat ? Un carton rouge pour le Basque. “Barcelone est une ville pleine de culture avec de nombreux grands théâtres et ce garçon [Messi] y a très bien appris à jouer”, commentera le Mou à la fin du match. Acide comme dans son rapport.