Hier, les supporters de l’Eintracht Francfort ont protesté contre la décision d’organiser des matchs de Bundesliga le lundi en jetant des… balles de tennis sur la pelouse. 

 

Début de semaine compliqué pour la Bundesliga. Hier, pour le premier match de son histoire organisé un lundi, le championnat allemand a vécu une soirée difficile avec un Francfort-RB Leipzig (2-1) dont le coup d’envoi a été retardé de plusieurs minutes. La raison ? Les supporters du 3e de Bundesliga en ont profité pour montrer leur hostilité aux matchs organisés le lundi avec des banderoles – « Nous sifflons les matches du lundi – c’est nous qui donnons le ton », « La culture des fans souffre, les audiences grimpent » ou encore « Même mon coiffeur a son lundi libre » -, 5.000 vuvuzelas mais aussi des centaines de… balles de tennis envoyées sur la pelouse pendant que I don’t like Mondays de Bob Geldof était diffusé dans les enceintes.

 

 

Outre-Rhin, cinq rencontres sont désormais programmées les lundis et les contrats avec les diffuseurs en prévoient jusqu’en 2021. Mais les supporters ne sont pas décidés à se laisser faire et une partie des fans de Dortmund a appelé à boycotter leur rencontre contre Augsbourg lundi prochain à 20h30.