L’étrange célébration d’André-Pierre Gignac après son triplé contre les Pumas, dimanche ? C’était pour John Milton… son hypnotiseur.

 

Le coup de pression aura servi à quelque chose. Sévèrement critiqué par la légende mexicaine Hugo Sanchez, ancien buteur du Real Madrid, qui avait déclaré qu’il jouait “dans son hamac”, André-Pierre Gignac a retrouvé le chemin du but dans la nuit de samedi à dimanche. L’international français a réagi en inscrivant un triplé lors du dernier match des Tigres contre la UNAM (5-0). Et pour ça, il n’a pas remercié Hugo Sanchez mais son thérapeute, John Milton.

 

 

Rabiot, Ronaldo, Adebayor... Quand la famille d'un joueur devient embarrassante

Hypnose et « pensées conflictuelles »

Car visiblement, les séances d’hypnose de l’avant-centre des Tigres de Monterrey s’avèrent payantes. Et c’est à son thérapeute, venu le voir au Mexique, que l’ancien Marseillais a dédié sa première frappe avec une célébration peu commune, puisqu’il a simulé un évanouissement. Enfin, plutôt une séance d’hypnose, visiblement.

 

 

Message bien reçu. Le thérapeute d’André-Pierre a raconté à la radio ESPN Raza Deportiva, que le footballeur français avait réussi à surmonter son récent passage à vide grâce à cette technique, qui permet de « mettre en place un traitement psychologique, en travaillant sur les pensées conflictuelles ». Avec même quelques précisions sur le cas Gignac. « Avec un buteur professionnel de sa stature, on oublie souvent que c’est avant tout un être humain qui a certains problèmes l’empêchant de donner le meilleur de lui-même », a déclaré John Milton.

 

Quasiment muet pendant plus de huit matchs, l’ancien du TFC a signé ce triplé pour les Tigres de Monterrey en quarts de finale du championnat du Mexique. Mais son poteau en finale de l’Euro, il est oublié ? John a encore du boulot.