Ambiance encore électrique lors de la Supercoupe de Turquie. À quelques minutes du coup de sifflet final entre Besiktas et Konyaspor (1-2), Ricardo Quaresma a… ramassé un couteau sur la pelouse. 

 

La saison vient à peine de débuter mais les supporters turcs sont déjà très chauds. Après l’égalisation de Cenk Tosun (Besiktas) à la 77ème minute de la finale de la Supercoupe de Turquie, diffusée par beIN Sports en France, des affrontements ont éclaté dans les tribunes de la Vodafone Arena (Istanbul). Et un couteau a même été ramassé sur la pelouse par le tatoué Ricardo Quaresma, qui l’a tout de suite remis à l’arbitre. Tatouages, couteau… Le match a eu droit à vrai moment gangster.

 

L’Atiker Konyasport avait ouvert le score à la 33e minute avec un superbe but d’Abdou Traoré. Au cours du match, qui a vu Alvaro Negredo disputer ses premières minutes avec le maillot de Besiktas, c’est finalement Nejc Skubic qui a donné la victoire à l’Atiker Konyaspor sur penalty à la 90e. Un penalty provoqué par la nouvelle recrue Pepe après une faute grossière. De quoi rassurer les fans du PSG mécontents de la non-signature du Portugais cet été.

À partir de 2020, Lionel Messi aura son parc d'attractions en Chine