D’après le Daily Mail, l’UEFA s’est arrangée pour inclure CR7 dans son équipe type de l’année, alors que Kanté avait reçu plus de votes.

 

Plus de 2 millions de votes, et peut-être une polémique. Alors que l’UEFA vient de présenter son XI de l’année, le Daily Mail raconte que l’instance aurait fait en sorte de ne pas mettre Cristiano de côté. Plutôt que d’utiliser un 4-3-3 ou un 4-4-2 comme les six années précédentes, les dirigeants ont cette fois innové avec un 4-2-4 ultra offensif destiné à y caser le Portugais, arrivé derrière Messi, Lewandowski et Mané au classement chez les attaquants. Un changement au détriment d’un milieu appelé N’Golo Kanté, qui avait pourtant eu plus de voix que CR7.

 

 

Ce n’est vraiment pas bien, il s’agit d’un trucage de votes, confirme une source au Daily Mail. La popularité de Ronaldo est tellement élevée au sein de l’instance qu’ils ont voulu changé la formation”. Si cela pose évidemment des questions sur ses pratiques, l’UEFA nie pourtant une manoeuvre : “La formation est choisie pour refléter les votes des supporters en parallèle aux résultats des joueurs dans les compétitions de l’UEFA”.

 

 

Ils ne voulaient pas remplacer Kanté par un milieu”

Une référence à la Ligue des nations gagnée par le Portugal, même si Bernardo Silva, arrivé 12e des votes, aurait donc pu être intégré. “L’UEFA ne voulait pas remplacer Kanté par un autre milieu”, insiste le média anglais, qui précise que la sortie du XI a été retardée d’une semaine en raison de ce changement. Autre élément suspect pour le Daily Mail : le résultat des votes n’a pas été publié, contrairement aux années précédents.

 

 

Vraie volonté de préserver l’image de CR7 ? Fausse polémique ? Chacun aura sa théorie mais Tariq Panja, reporter au New York Times spécialisé dans les affaires du foot mondial, rappelle que le président de la Juventus, Andrea Agnelli, fait partie du comité exécutif de l’UEFA.