Alors que le fair-play financier menace toujours, Manchester City chercherait un remplaçant à la compagnie aérienne Etihad, qui a également donné son nom au stade. 

 

De Tevez à Sterling, tous l’ont porté depuis 2009. Symbole du City version émiratie et de l’arrivée au top de la Premier League, le logo Etihad Airways pourrait bientôt disparaître du maillot selon SportBusiness. Le média spécialisé assure qu’une agence (CAA Sports) aurait été chargée de trouver un nouveau sponsor pour rapporter au moins 59,1 millions d’euros par an. Soit une petite augmentation par rapport au deal actuel (50 M€), le 2e plus gros contrat en Angleterre.

 

 

Derrière tout ça, l’ombre du fair-play financier est toujours là. Signé jusqu’en 2021, et groupé avec le naming du stade, l’accord avec Etihad a fait partie des éléments scrutés de près par l’UEFA. Via ce contrat (et d’autres), City a en effet été accusé de recevoir de l’argent appartenant au boss lui-même, le cheikh Mansour, afin de contourner les règles imposées par l’instance européenne. Ce que le club anglais a toutefois nié.

 

Maillot de Man City 2019/20

 

Malheureusement pour City, Football Leaks a de nouveau dénoncé cette pratique en 2018, entraînant une nouvelle enquête. Six ans après un accord passé avec l’UEFA, pour écoper d’une simple amende suite aux premières irrégularités, les dirigeants se retrouvent donc encore sous le coup d’une sanction, comme l’explique The Guardian. Si le club a assuré qu’il irait jusqu’au Tribunal Arbitral du Sport pour contester, le quotidien anglais n’écarte pas la possibilité de voir les Cityzens exclus de la C1. Dommage pour le nouveau sponsor maillot.

 

Balotelli "Why always me ?" City

Le “Why always me ?” de Balo – octobre 2011