Mercredi, Manchester United a annoncé son intention de lancer une équipe féminine en deuxième division anglaise.

 

Manchester United a beau être l’un des clubs les plus riches au monde, il est encore en retard sur certains domaines comme le foot féminin. Pour corriger ça, les Red Devils viennent donc de soumettre une demande à la Fédération anglaise pour monter une équipe pro en Women’s Super League 2 (D2). “L’équipe féminine de Manchester United doit être bâtie avec la même image et les mêmes principes que l’équipe première masculine”, a assuré Ed Woodward, le vice-président exécutif, dans un communiqué.

 

 

Une initiative encouragée par Phil Neville, ancien joueur d’United et actuel coach de l’équipe nationale anglaise dames et par la ministre des Sports Tracey Crouch qui a félicité le club pour enfin “entrer dans le 21e siècle” au Parlement. Cela a également donné des idées à Southampton qui a fait une demande pour figurer en WSL2.

 

À noter qu’en plus de Chelsea, Everton, Arsenal ou Liverpool, le rival Manchester City a aussi une équipe féminine. Vainqueures d’un doublé coupe-championnat en 2016, elles disputent actuellement les quarts de finale de la Ligue des champions contre Linköping (victoire 2-0 à l’aller). De quoi donner encore plus envie aux Red Devils de s’y mettre enfin.