Le départ de Dani Alves n’a pas laissé qu’un vide dans le couloir droit du Barça. Dans le vestiaire, il a aussi fallu trouver un nouveau DJ dont Marc-André ter Stegen vient de révéler le nom. 

 

Depuis la playlist publiée par Deezer, on savait que le Barça était rempli de mélomanes. Mais ce qu’on ignorait, c’était le nom du nouvel ambianceur du vestiaire, après le départ de Dani Alves. Neymar ? Non, le nouveau DJ n’est pas Brésilien mais… Espagnol. “C’était toujours Dani Alves mais même si c’est difficile de le remplacer, c’est plutôt Busquets désormais”, a confié Marc-André ter Stegen lors d’un Facebook Live sur la page du club. L’ambiance a dû en prendre un petit coup quand même.

 

Désormais, on écoute donc beaucoup plus de musique espagnole et de pop latino avant les matchs dans le vestiaire. Mais pas de quoi gêner un Marc-André ter Stegen qui s’est habitué à ce genre de musique et même au reggaeton grâce à Dani Alves. “Mais aussi du jazz, de la “new music” et toute sorte de musique selon le moment”, a ajouté le gardien allemand qui croit à la remuntada face au PSG.

Comment le Betis a utilisé les stats pour recruter Lo Celso

 

 

Le Barça cherche un latéral

Là où l’absence de Dani Alves est plus gênante, c’est dans le couloir droit de la défense catalane. Milieu reconverti latéral pour palier le départ du Brésilien à la Juventus, Sergi Roberto montre de grosses lacunes après de bons débuts. Lassé, le joueur formé à la Masia enchaîne les erreurs à tel point qu’il ne voudrait plus occuper le poste. Le Barça cherche donc un remplaçant d’autant qu’Aleix Vidal, qui revenait dans les plans de Luis Enrique, s’est aussi blessé pour le reste de la saison, ce qui lui donne droit à un joker médical. On parle de Juanfran (La Corogne) mais la direction ne serait pas très motivée à l’idée de recruter si près de la fin du championnat, contrairement au coach. Heureusement que côté DJ, la relève est trouvée.

 

E.R.