Après le shot, voici la pizza Balotelli. Quelques mois après la signature du contrat de Mario Balotelli à l’OGC Nice, dans son bar-restaurant, le gérant a décidé de rendre hommage au joueur italien en donnant son nom à une pizza.

 

C’est ici, sur l’une des tables de l’auberge des Quatre Chemins, à Saint-Jeannet, que Mario Balotelli a signé son contrat avec l’OGC Nice cet été. Ce qui a donné une brillante idée à son gérant, Bruno Dotal : la création d’une pizza hommage à la recrue phare des Aiglons.  «On a voulu la créer avec un mélange original, comme la personnalité du joueur», a-t-il confié à 20 Minutes. Une personnalité aussi originale qu’une pâte garnie de tomates séchées, câpres et ricotta donc.

 

"Le Sang", "Spiderman"... Serge Aurier balance les surnoms du PSG

 

 

 

«Coin discret» et Porsche Cayenne

Et si aujourd’hui, des Niçois peuvent se régaler pour 10,50 euros, ils doivent remercier Jean-Pierre Rivère, président du club, et Lucien Favre, coach des Aiglons, d’avoir choisi l’auberge des Quatre Chemins. C’est au fond de la salle, «un coin discret», qu’ils se sont attablés en attendant le bad boy de Liverpool, qui a débarqué quelques instants plus tard en Porsche Cayenne et accompagné de Mino Raiola, son agent. Pas de pizza mais un café avant la signature pour les quatre hommes.

 

Et comme Jean-Pierre Rivère a partagé ce grand moment sur les réseaux sociaux cet été, les clients de Bruno ne cessaient de lui conseiller de faire un  «clin d’œil» à cet évènement. C’est désormais chose faite. Le gérant espère maintenant que Super Mario goûte sa pizza mais redoute toutefois le fait que Raiola vienne un jour lui réclamer «des droits pour l’emprunt du nom», dit-il en s’amusant. Et sachant que l’agent était pizzaiolo, on espère pour Bruno qu’elle lui plaira.

 

 

 

 

Une pizza sous condition

Quant aux Niçois qui raffolent déjà de la pizza Mario Balotelli, ils ne peuvent en revanche la déguster que «les lendemains de victoires de Nice ou coups de génie de Balotelli». Autant dire qu’après le nul concédé contre le PSG, certains ont certainement dû se rabattre sur le shot Balotelli.