Avant son retour dimanche contre Paris, Mario Balotelli s’est fait plaisir en s’offrant la berline la plus rapide du monde. 

 

Quoi de mieux pour fêter son come-back sur les terrains ? À quelques jours d’affronter le PSG au Parc des Princes, Mario Balotelli, remis d’une blessure à la cheville, a fait une virée au Cannet (Alpes-Maritimes), à une trentaine de kilomètres de Nice, pour s’offrir son premier cadeau de Noël : une nouvelle voiture.

 

Et forcément, quand Super Mario s’achète un nouveau bolide, ce n’est pas n’importe lequel. L’attaquant des Aiglons, qui pourrait aussi jouer un bout du match contre Krasnodar ce soir, a choisi la dernière Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio Verde, raconte Nice-Matin. Dotée d’un moteur 510 chevaux et capable de pointes à 307 km/h, c’est la berline la plus rapide du monde. «Il est littéralement tombé sous le charme», a raconté le directeur de la succursale du groupe FCA Motor Village du Cannet.

La vraie signification de la célébration de Gabriel Jesus

 

 

 

Mario et les voitures

«Rosso» comme la moitié de son maillot niçois, la nouvelle voiture de Mario Balotelli a toutefois un prix : 81.000 euros. Un joli cadeau de Noël avant l’heure. En attendant la Fiat 500 Riva, déjà commandée, cette “bête de course” rejoindra le garage grand luxe de l’ex-attaquant des Reds, qui compte déjà une Ferrari F12 TDF (environ 390.000 euros) ou encore une Audi R6.

 

Cette fois, Mario Balotelli traitera peut-être mieux son nouveau joujou que les précédents. Si on se souvient de l’Audi A8, qu’il avait pliée quelques heures après son achat, à Manchester, il y a six ans, son agent Mino Raiola révélait récemment que son poulain avait aussi embouti sa Bentley après lui avoir empruntée. Espérons qu’il réserve une meilleure surprise aux fans de Nice dimanche.