Il n’y pas qu’au PSG que les recrues donnent de la voix. À Lyon, Memphis Depay vient d’avoir droit à son bizutage et il n’a pas pris trop de risque en rappant. 

 

Memphis Depay pensait peut-être avoir fait le plus dur avec l’interview de Laurent Paganelli. Mais quelques jours après son arrivée en provenance de Manchester United, l’ailier hollandais n’a pas échappé à un petit bizutage en chanson. Une formalité pour celui qui a aussi une petite carrière de rappeur aux Pays-Bas ?

 

À en juger par une courte vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, Memphis Depay était en effet plus à l’aise que Julian Draxler et sa reprise d’Aïcha. Il faut dire que le numéro 9 lyonnais a joué la sécurité avec un petit rap et le morceau Beez in the trap de Nicki Minaj et Lil Wayne qu’on a cru reconnaître. Bon point : la nouvelle recrue de Jean-Michel Aulas a également montré un beau déhanché devant ses coéquipiers. Pour un peu plus de 16 millions d’euros, l’OL va donc avoir droit à un grand espoir européen mais aussi à des célébrations de but travaillées.

Thomas Meunier explique son hashtag fétiche #TÔTOUTARD

 

 

La prestation a en tout cas emballé ses coéquipiers. “Il dans le top 3 du bizutage, a complimenté le capitaine Maxime Gonalons sur OL TV. C’était costaud et il a fait ça naturellement, on a bien rigolé. Je me souviens plus du titre mais c’était du rap et il a dansé en même temps. La classe.

 

 

Manchester, plus qu’un « souvenir »

Vu son sourire, qui ne l’a pas quitté depuis son arrivée en fin de semaine, Memphis Depay est plus que soulagé d’avoir délaissé Manchester pour l’OL, où l’accueil a été particulièrement enthousiaste. Pas du genre à contenir sa fierté, Jean-Michel Aulas a salué un “immense talent” et décrit son arrivée comme un “rêve” en conférence de presse. Les débuts sur le terrain ont été également bons puisque Memphis Depay a disputé ses premières minutes lors de OL-OM (3-1).

 

D’autant plus prometteur que malgré son faible temps de jeu et des performances très décevantes à Manchester United, le joueur a laissé une bonne image à ses ex-coéquipiers à l’instar de Paul Pogba. En partant, l’ailier hollandais n’a pas oublié d’adresser quelques messages à ses anciens partenaires ainsi qu’aux supporters sur Twitter. C’était certainement plus judicieux qu’en chanson.

 

 

S.St.