Chirurgien connu pour avoir opéré de nombreux joueurs de foot, Jean-Pierre Franceschi est mort lundi dans un crash d’avion au Portugal.

 

Sportifs et anonymes ne pourront plus compter sur lui pour faire des miracles. À 65 ans, Jean-Pierre Franceschi n’a pas survécu au crash d’un petit avion de tourisme à Cascais (Portugal), lundi 17 avril. Aux côtés de son épouse Nathalie, le chirurgien marseillais figure parmi les cinq morts de ce tragique accident près de Lisbonne et dont les causes sont encore inconnues. L’appareil aurait percuté un entrepôt d’une grande surface non loin de l’aérodrome selon France info.

 

Dès l’annonce du décès de Jean-Pierre Franceschi, les réactions ont afflué. Si le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, a évoqué son “immense tristesse », le monde du foot et des figures de l’OM ont également vivement réagi. Sur Twitter, Marc Libbra a eu “une pensée pour le grand docteur Jean-Pierre Franceschi » tandis que Gregory Sertic, qui vient d’arriver au club marseillais, a publié un selfie aux côtés du chirurgien surnommé le “Pape du genou » et mondialement réputé. “C’est avec une énorme tristesse que je viens d’apprendre la disparition d’une personne chère à mon coeur, écrit l’ex-joueur des Girondins. Il m’a donné la force de me battre pour me permettre un jour de remarcher, le lendemain de recourir et finalement de pouvoir rejouer au football. »

PSG-Nice : Qui était en tribune présidentielle ?

 

 

 

Rolland Courbis a parlé d’un “artiste au coeur immense” après le décès du chirurgien qui a aussi opéré Eric Di Meco, Robert Pirès, Eric Cantona ou encore Jean-Pierre Papin mais s’occupait également d’anonymes dans sa clinique Juge à Marseille. Côté rugby, Jean-Charles Orioli du RC Toulon ou l’ex-tennisman Henri Leconte ont également rendu hommage au chirurgien et père de deux filles. 

 

 

 

 

E.R.