Même micro à la main, le jeune Renato Sanches surpasse déjà Nani.

 

Oui, le beatbox a encore des adeptes en 2016.

 

Et du côté de la sélection portugaise, un certain Nani nous l’a rappelé lundi lors des célébrations de l’Euro. A Lisbonne, devant la foule de supporters venue applaudir ses héros, l’ex-attaquant de Fenerbahçe, où il avait déjà montré son talent de MC, a pris le micro pour quelques beats qui ont visiblement beaucoup plu au public. Seul bémol, le jeune Renato Sanches a vite pris le relai pour montrer, en à peine 10 secondes, qu’il était bien meilleur que son ainé dans ce domaine.

Un club anglais visé par une enquête pour avoir donné des primes de victoires en... burgers

 

Desculpe, Luis.