En plein lifting du San Paolo pour la saison prochaine et une compétition multi sports cet été, la ville de Naples a dévoilé de nouvelles images. 

 

S’il y a bien un stade qui méritait un petit rafraichissement, c’est bien celui-là. Attendu le 3 juillet et l’Universiade d’été 2019, le San Paolo rénové laisse entrevoir un nouvel aperçu dans une vidéo postée directement par la mairie de la ville, propriétaire de l’enceinte au grand dam de certains tifosi. “Je suis très heureux de l’avancée des travaux, s’enthousiasme l’édile Luigi De Magistris. Nous courrons après le temps mais tout s’améliore”.

.

Une pétition lancée pour retirer l'étoile d'Antonio Conte au Juventus Stadium

 

Sur les images, on peut notamment voir les nouveaux sièges bleus associés à du gris, du blanc et du jaune pour un effet pixelisé voulu par le président De Laurentiis, histoire de moins repérer les places vidéos lors des retransmissions télé. Malheureusement impossible à enlever, à cause des compétitions que la mairie veut continuer d’organiser, la mal-aimée piste d’athlétisme est aussi devenue bleue, tandis que de nouveaux écrans, un nouvel éclairage et même des vestiaires modernisés ont aussi été prévus.

 

 

Le tout coûtera 20 millions d’euros et sera aux normes de l’UEFA, même si la commission des licences a récemment indiqué que les Napolitains joueraient la LDC 2019/20 au stade Renato-Dall’Ara de Bologne, à cause de la vétusté de l’enceinte de 55.000 places. Rien d’alarmant puisqu’il s’agit en fait d’une habitude pour le club, qui devrait bien pouvoir obtenir sa traditionnelle dérogation et être autorisé à évoluer en C1 au San Paolo après les travaux.

 

 

San Paolo

 

Mertens, Milik, Maksimovic, Fabian Ruiz et Albiol au San Paolo après Naples/Lazio - janvier 2019 - Panoramic

Mertens, Milik, Maksimovic, Fabian Ruiz et Albiol au San Paolo après Naples-Lazio – janvier 2019