À Chelsea, N’Golo Kanté récupère tous les ballons du monde mais ne s’enflamme jamais. Une sobriété qui se ressent même dans… son choix de voiture.

 

Il y a le garage à 4 millions d’euros de Cristiano Ronaldo, l’ancienne Maserati de Lionel Messi en vente pour 120 000 euros, et puis il y a N’Golo Kanté qui arrive au centre d’entraînement de Chelsea en Mini. Il a beau être devenu le patron du milieu de terrain chez les Blues, l’ancien de Caen a fait une arrivée tout en sobriété samedi 18 mars, au centre de Cobham et au volant de sa “modeste” Mini Cooper S blanche (environ 27 000 euros quand même). Petit format, passe-partout et élégant, le véhicule ne pouvait pas plus correspondre à ses qualités. Et puis, pour gratter des ballons, il faut savoir se faire discret.

 

Derrière lui, les moteurs faisaient un peu plus de bruit. David Luiz tapait un smile au volant de sa Mercedes Benz G Wagon, pas loin devant Cesc Fabregas, venu en Porsche Cayenne, et Willian, au volant d’une Bentley Bentayga. Voilà pour le point Dominique Chapatte.

Hatem Ben Arfa galère aux NRJ Music Awards et amuse Marco Verratti

 

 

« L’un des meilleurs joueurs du monde »

Cliché mais vrai : si N’Golo Kanté est « l’un des meilleurs joueurs du monde », comme vient de le rappeler le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps, le joueur tricolore a su rester simple. Passé de la CFA2 au sommet du championnat anglais en trois ans, le milieu confiait il y a quelques jours à Téléfoot ne pas se sentir « spécialement comme le meilleur joueur de Premier League ». La meilleure égérie Mini depuis Mr Bean, ça c’est sûr.

 

N.S.