Nicolas Anelka va-t-il encore faire trembler le foot français ? L’ancien attaquant des Bleus a annoncé qu’il révélerait le nom de la fameuse “taupe” de Knysna… dans un film.

 

C’est l’un des épisodes les plus sombres de l’histoire du foot tricolore. Mais alors que la page semblait enfin tournée, Nicolas Anelka souhaite revenir sur la polémique provoquée par les Bleus lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. À l’époque, il est exclu du groupe après une altercation supposée avec Raymond Domenech à la mi-temps du match contre le Mexique. L’Équipe titre le lendemain sur ses insultes envers le coach et son tristement célèbre “Va te faire enc**** sale fils de p***”.

 

Dans le vestiaire des Bleus, qui se mettent en grève pour soutenir Nicolas Anelka, on cherche alors une “taupe”. « Je connais le “coupable” », déclare aujourd’hui l’ex-attaquant dans un entretien avec Onze Mondial. Et le footballeur originaire des Yvelines révèlera son identité d’une manière plutôt originale. « Je le dévoilerai dans mon film », indique-t-il.

Antoine Griezmann : Sa soeur et son frère lui piquent la vedette à la soirée GQ

 

Au cinéma, Nicolas Anelka compte également rétablir la vérité sur ce qu’il s’est passé avant son exclusion. « Mais le “Va te faire enc**** sale fils de p***”, je ne l’ai jamais dit. Si je l’avais dit, je l’aurais assumé. Je l’aurais répété, même. Je n’ai pas besoin de me cacher. J’assume tout ce que je dis et tout ce que je fais, moi », assure le nouveau conseiller du Roda JC aux Pays-Bas.

 

 

«Pour un bon français de souche style Gourcuff, c’est de la timidité »

Preuve que Nicolas Anelka est toujours sans filet, l’ex-joueur de Chelsea va encore flirter avec la limite au moment d’évoquer sa supposée arrogance. « On me dit arrogant alors que je suis timide. C’est trop facile cette façon de voir les choses. Quand tu es “renoi” et que tu viens de la cité, ta timidité devient de l’arrogance. Par contre pour un bon français de souche style Gourcuff, c’est de la timidité », lâche-t-il. Pour les dialogues de ce « taupe » movie, il faudra sûrement laisser la main.

 

N.F.