C’est la fin d’un mythe au Real Madrid. Venu présenter une nouvelle salle de fitness CR7 à Madrid, Cristiano Ronaldo a démenti faire 3.000 abdos par jour.

 

Devenu un athlète plus qu’un dribbleur après quelques saisons au Real Madrid, Cristiano Ronaldo continue de capitaliser sur son image de roi du fitness. Lundi, au lendemain de la victoire de son équipe contre le Betis Séville (2-1), grâce à une réalisation du Portugais et surtout de Sergio Ramos, le quadruple Ballon d’or présentait en grande pompe sa nouvelle salle de sport, en partenariat avec la chaîne américaine Crunch Fitness.

 

Mais s’il se la joue monsieur fitness, CR7 en a profité pour mettre fin à une bonne vieille légende. “Je ne fais pas 3.000 abdos par jour, ce n’est pas vrai, a-t-il lâché devant quelques dizaines d’invités en jogging. J’en fais trois ou quatre fois par semaine. Je ne sais même pas si j’arriverai à en faire 1.000 par semaine”, a ajouté CR7 selon Marca. De quoi rassurer tout le monde, y compris Georgina Rodriguez, sa compagne, également présente, même s’il l’avait déjà fait en 2010, sur TVE, sans que cela ne retienne vraiment l’attention : “Les gens ont de mauvaises informations sur moi (…) Je ne les fais même pas en un mois”. Le message est désormais clair.

Plus payés, les joueurs de Reus (D2 espagnole) ont protesté en plein match

 

 

La salle de sport, “un bon endroit pour draguer”

Aussi motivé que pour présenter un appareil de musculation au Télé-Shopping, Cristiano Ronaldo a vendu les bienfaits de la salle de gym. Un lieu pour suer mais aussi… trouver l’âme-soeur. “La salle de sport, c’est un bon endroit pour faire des rencontres et draguer, s’est amusé CR7. J’ai connu des gens intéressants ici”. Et s’il n’avait pas connu Georgina Rodriguez dans une boutique Gucci mais en faisant du biking ? CR7 exagère un peu, mais il est obligé de mettre le paquet. Sa première salle à Madrid aurait été un petit échec et l’attaquant du Real a été obligé de revoir sa stratégie.

 

C’est un mode de vie pour beaucoup de gens”, a donc poursuivi Cristiano Ronaldo (32 ans), avant de donner quelques uns de ses conseils. “Le plus important pour être au compétitif au maximum, c’est de toujours s’entraîner avec intelligence et beaucoup d’envie. Je ne varie pas trop ma façon de m’entraîner”, a assuré le coach d’un soir, qui a enchainé par plusieurs exercices aux côtés de quelques volontaires. Vivement les salons de coiffure Pogba.

 

N.S.