Crucifié à la dernière minute par Tottenham et Lucas Moura (2-3), l’Ajax console ses supporters en vidéo. 

 

C’est aussi pour ce genre de choses qu’ils manqueront à la C1. Tout juste privé de son rêve de finale par un triplé improbable de Lucas, l’Ajax remobilise ses troupes avec un message : “nous reviendrons”. “Nous avons montré au monde ce qu’un rêve peut entraîner. Aujourd’hui, nous sommes en colère. Aujourd’hui, nous pleurons. Mais nous nous relèverons, comme nous l’avons toujours fait, lance le leader de l’Eredivisie, dont la com’ aura été aussi parfaite que son jeu toute la saison. Nous luttons pour la gloire, nous luttons parce que c’est ce que nous faisons, parce que la saison n’est pas encore terminée. Tête haute, torse bombé”.

 

 

À la lutte avec le PSV, deuxième ex-aequo, l’équipe la plus sexy de la C1 a encore du boulot dans son championnat. Après ce KO en Ligue des champions, les Ziyech, De Jong ou De Ligt vont devoir affronter Utrecht (5e) dimanche puis De Graafschap (18e) pour décrocher un titre qui leur échappe depuis 2014. Puisque l’on n’est plus à une surprise près, attention aux hat-trick venus de nulle part.