Avant de jouer le Slavia Prague en C1 mardi, le Barça a dévoilé la nouvelle apparence de son vestiaire.

 

Nouveau look, même vie. Auteur d’un nul contre le Slavia (0-0) mais surtout d’une prestation encore médiocre, le Barça de Valverde inaugurait pourtant un vestiaire flambant neuf. Du moins, au niveau du look, avec le portrait de chaque joueur de la saison 2019/20 représenté sur les casiers.

 

 

 

Pour ce premier lifting depuis juin 2018, on trouve donc désormais les visages des dernières recrues comme Todibo, juste à côté de Messi, ou encore de Griezmann. Le champion du monde est à une place occupée il y a quelques années par Eto’o, Maxwell mais aussi… Emmanuel Petit, l’un des plus gros flops français au Camp Nou. Espérons que Grizi fasse beaucoup mieux.