Après celle du Real, c’est la liste des amendes de Chelsea qui vient de fuiter sur les réseaux sociaux.

 

De la jeunesse et beaucoup de discipline. Equipe surprise de ce début de Premier League (3e), les Baby Blues de Lampard fonctionnent aussi grâce à des règles strictes, à en croire ce document qui circule sur les réseaux depuis hier. Signé de la main du coach et affiché au centre d’entraînement des Blues, il détaille pas moins de douze types de sanction, pour des motifs toutefois classiques dans un vestiaire pro.

 

 

En cas de retard à l’entraînement, Kanté et Giroud payent par exemple une grosse amende de 23.330 euros, tandis qu’oublier de signaler une blessure ou une maladie leur en coûtera 11.650. Si le téléphone sonne pendant une réunion ou un repas, ce sera également 1.167 euros en moins sur leur compte. Le même tarif appliqué pour une mauvaise tenue les jours de match.

 

 

2x plus cher pour les mauvais payeurs

Dans ce règlement, qui permet au passage de récolter des fonds pour les activités caritatives du club, les amendes sont également doublées en cas de non-paiement sous 14 jours. Et il impose aussi d’autres mesures, comme prévenir le staff 24h à l’avance pour qu’un proche puisse venir à l’entraînement ou l’interdiction de ramener son agent. En revanche, s’il n’y a rien d’écrit concernant le refus d’être remplacé en cours de match, Kepa avait bien écopé de 221.000 euros d’amende la saison dernière. Pas sûr qu’il refasse le coup.