D’après Sky Sports, l’IFAB (International football association board) envisage de rendre publics les échanges entre arbitres lorsque le VAR intervient durant les matchs. 

 

Fini les longs moments de flottement ? Critiquées (entre autres) pour leur manque de clarté aux yeux des supporters, les interventions du VAR pourraient connaître une amélioration grâce à l’IFAB, en charge des lois du jeu. D’après David Elleray, ex-arbitre et membre de l’instance, cette dernière réfléchit à rendre l’assistance vidéo plus transparente, en proposant notamment aux spectateurs d’avoir accès aux discussions en direct. “Les supporters veulent comprendre ce qui se passe et comment la décision finale a été prise”, reconnaît-il sur Sky Sports, où il assure que l’instance a appris des débuts parfois difficiles de la vidéo en Angleterre.

 

 

Autorisée uniquement après les rencontres pour l’instant, comme on l’a vu après un récent River-Boca ou encore un Barça-Real en 2018, la diffusion de ces échanges en temps réel – au stade et à la télé – reste toutefois au coeur d’un débat à l’IFAB. “Cela pourrait aussi provoquer plus de tensions, avertit David Elleray. La question est de savoir s’il vaut mieux le faire en direct ou pas”. Une chose est sûre : l’instance veut donner plus d’informations aux supporters à chaque intervention. Et ça, c’est déjà une bonne décision.