2017 s’annonce déjà comme une grande année pour Harry Kane. Toujours en forme cette saison, l’attaquant de Tottenham vient de devenir papa ce week-end. 

 

Une augmentation de salaire, un 100e match en Premier League et maintenant… un premier bébé. En quelques semaines, Harry Kane a encore vécu de belles choses à Tottenham. Dimanche, le buteur anglais de 23 ans a annoncé sur Twitter que sa compagne de longue date Kate Goodland avait donné naissance à une petite fille. “Kate Goodland et moi avons eu une petite fille ce matin, Ivy Jane Kane à 7h30″, a publié le numéro 10 de Tottenham qui parle d’un “incroyable sentiment” et se dit “très fier”.

 

 

Harry Kane, qui a reçu les félicitations de son coéquipier Dele Alli ou encore Wayne Rooney, n’était donc pas présent pour le match de Tottenham face à Aston Villa (victoire 2-0) dimanche en Cup. Sympa, le coach Mauricio Pochettino a eu un mot pour lui et surtout pour la maman après cette “très bonne nouvelle” : “On envoie un gros câlin à Kate, sa compagne. Ça a été une nuit difficile pour elle. Ils ont une petite fille magnifique mais Harry était fatigué, a expliqué son entraîneur argentin pour justifier son absence. On l’a envoyé dormir car il a attendu toute la nuit à l’hôpital (…) mais maintenant il va bien.

 

 

 

Manchester United à l’affût

Une bonne nouvelle de plus pour Harry Kane, qui a prolongé son contrat jusqu’en 2022 avec Tottenham début décembre. L’Anglais, qui avait commencé l’année 2017 par un doublé et une passe décisive contre Watford (victoire 1-4), son centième match en Premier League, gagne désormais plus de 100 000 euros par semaine, contre 70 000 auparavant. Mais Manchester United et José Mourinho n’auraient pas renoncé à l’idée de s’offrir ses services selon les médias anglais. Ivy Jane va-t-elle connaître un premier déménagement ? Les fans des Spurs croisent les doigts pour que la famille reste dans leur quartier londonien.

 

V.L.