Selon Ouest-France, Olivier Létang a annoncé que les deux Coupes de France gagnées par le Stade Rennais avaient été perdues. 

 

Même quand il gagne en Ligue 1, le Stade Rennais trouve un nouveau moyen de se faire chambrer. Avant de battre Angers (1-0) samedi, Olivier Létang, le président du club depuis novembre, a expliqué au cours d’une assemblée générale des anciens joueurs du club que les deux Coupes de Frances gagnées en 1965 et 1971 avaient “disparu”. “Elles ne sont nulle part au club, c’est incroyable, quelqu’un a dû les prendre… Nous avons demandé à récupérer des répliques”, a-t-il assuré devant la cinquantaine d’ex-joueurs du Stade Rennais History Club. Et cela fait d’autant plus tache que ce sont les deux seuls trophées remportés par le 8e de L1, hormis les deux championnats de D2 (1956, 1983).

 

Malgré cette disparition, constatée il y a quelques années et confirmée par le club à l’AFP, Olivier Létang n’avait pas que des mauvaises nouvelles à annoncer. L’ex directeur sportif du PSG était surtout là pour parler de la future création d’une “pièce, pas un musée mais un lieu, un endroit au Roazhon Park qui raconte la grande histoire du club. Une pièce avec un peu de mémoire », a-t-il ajouté, cité par Ouest-France. « Le Stade Rennais est allé gagner mercredi à Lille pour la première fois depuis 1966 en championnat, soit cinquante-deux ans. On a pris le maillot du buteur décisif (Benjamin André) pour le mettre dans cette future pièce. » Ça ne remplacera pas les Coupes de France mais bon, c’est déjà ça.

Sephora Goignan réagit après sa plainte contre Kingsley Coman pour violences conjugales