Marcel Desailly est définitivement surpassé. Malgré la lourde défaite de la Juventus ce week-end, Patrice Evra a encore fait le show. Pourquoi ? Pour vous faire aimer le lundi.

 

Avant, Marcel Desailly enchantait Twitter avec son rire, devenu culte. Mais depuis l’Euro 2016, c’est Patrice Evra qui l’a évincé à coups de mouvements de danse et d’éclats de rire bien gras. Son dernier délire : passer le fer à repasser sur du Barry White pour vous faire oublier… la déprime du lundi.

 

 

Quand Presnel Kimpembe oublie un détail sur un selfie et se fait troller

Les “mondays” repassage de Patrice Evra

Si le défenseur de la Juventus vient d’être battu par le Genoa du fils de Diego Simeone, Patrice Evra a quand même le sourire, comme il le montre sur son compte Instagram où on peut le voir en train de… repasser sur Can’t get enough of your love de Barry White. Le but ? Vous faire apprécier ses petits pas de danse, bien sûr, mais surtout vous faire aimer les “Mondays”. “J’ai cru comprendre que les gens détestaient le lundi, clame Tonton Pat en repassant ses maillots. Vraiment ? Hey, les gars, sur Dugout, on ne peut pas détester le lundi.” Joli coup de promo pour le nouveau réseau social des grands clubs européens.

 

 

Après son coup de gueule contre les duckfaces, Patrice Evra promet donc de vous “faire aimer les lundis”, “jusqu’à sa mort”.”Regardez ce que je fais le lundi, et cela me rend heureux”, poursuit Tonton Pat, qu’on aimerait croire sur parole quant à son opération repassage du lundi, avant de conclure par son gimmick “I LOVE THIS GAME! Hahahahaha”, bien entendu.

 

Après la défaite contre Genoa, pas sûr que son coach Massimiliano Allegri ait apprécié son lundi, quand même. À moins que Tonton Pat ne se soit occupé de son linge ?