Sans club depuis son licenciement de Birmingham l’année dernière, Harry Redknapp intègre le casting de “Je suis une célébrité, sortez-moi de là en Angleterre. 

 

En passe de revenir sur TF1, 12 ans après une première adaptation avec le duo Foucault-Dechavanne, Je suis une célébrité, sortez-moi de là est toujours bien en place sur ITV. Et la saison 18 promet d’être assez spéciale pour les suiveurs de la Premier League, puisque la légende Harry Redknapp est au casting. “Il n’y a rien de plus dur qu’être manager quand les choses ne vont pas bien, a estimé l’ex-coach de West Ham ou encore Tottenham, pas vraiment effrayé par son séjour dans la jungle. On n’a pas beaucoup d’amis à ce moment-là donc non, je ne crois pas que ce sera plus dur”, a-t-il ajouté, lâchant même une petite blague dont il a le secret : “Vous savez qui va laver mes sous-vêtements ?”. 

 

Tiens, le meilleur ami de Paul Pogba va faire une émission de télé-réalité

 

En attendant le coup d’envoi de l’émission dimanche, sa présence a en tout cas déjà attiré l’oeil de son ex-club Southampton, quitté pour retourner chez les rivaux de Portsmouth en décembre 2005, pour remplacer Alain Perrin. “Attention à ce qu’Harry ne parte pas à mi-chemin sur la BBC pour Strictly Come Dancing”, a ironisé le club sur Twitter. Imparable.

 

 

A 71 ans et une carrière de manager bien remplie, Harry Redknapp ne voit qu’une difficulté à son séjour dans la jungle : être séparé de sa femme Sandra, avec laquelle il vit depuis 54 ans. “C’est le plus gros problème, nous faisons tout ensemble et je déteste être séparé d’elle”, a reconnu l’oncle de Frank Lampard, sans club depuis son licenciement de Birmingham (D2) en 2017. La légende du foot anglais peut toutefois compter sur un lot de consolation sympa puisque celui qui n’a “jamais regardé l’émission” serait le participant le mieux payé avec un salaire de 575.000 euros. De quoi rendre les scorpions et autres araignées un peu moins effrayants.

 

 

 

Harry Redknapp et Rio Ferdinand à QPR en 2014 - Panoramic

Harry Redknapp et Rio Ferdinand à QPR en juillet 2014 – Panoramic